Cultures Tamatave-Nature endémique de la région ravinala

Originaire de Madagascar, l’arbre du voyageur fait partie de la famille des Strelitziacées. Ce n’est pas un arbre (au sens botanique du terme), mais une plante herbacée au stipe lacunaire, ce qui le fait parfois ressembler à un palmier. De par sa forme et sa taille, il se repère de loin. Adulte, le stipe mesure environ dix mètres de hauteur, ce qui porte sa hauteur totale à environ 20 m. Le botaniste Philibert Commerson le découvrit lors de son séjour à Madagascar en 1779-1780.

Ses vastes feuilles sont disposées en éventail, dans un même plan. Leur base en forme de coupe retient l’eau de pluie dans laquelle de nombreux moustiques viennent pondre. À Madagascar, ces réservoirs d’eau hébergent des espèces très originales qui sont inféodées à ce micro habitat (batraciens, coléoptères et moustiques)5. Le pétiole est plus long que le limbe.

Lorsqu’il fleurit, il produit de grandes fleurs blanches, à 3 sépales, 3 pétales et 6 étamines, dans des spathes de 15-20 cm. À Madagascar, la floraison commence en septembre. La pollinisation est assurée par les chauve-souris et les lémuriens.

Les fruits sont des capsules à 6 loges, ressemblant à des bananes ligneuses, contenant de nombreuses graines entourées de fibres d’un bleu intense qui attirent les oiseaux.

One thought on “Cultures Tamatave-Nature endémique de la région ravinala

Laisser un commentaire